Suivez le guide

  1. Le réseau de distribution d'eau potable
  2. Différents matériaux pour les tuyaux
    1. Canalisations en cuivre
    2. Canalisations en PER
    3. Canalisations en multicouche
  3. Sur quels critères choisir vos canalisations ?
    1. Le budget alloué au poste plomberie
    2. Vos compétences et équipements
    3. La rapidité de mise en place

Le réseau d'arrivée d'eau potable

Indispensable dans une habitation, moins dans un garage ou une dépendance, le réseau d'eau potable permet d'acheminer l'eau que vous allez utiliser pour vous laver, pour nettoyer ou pour cuisiner depuis le compteur général jusqu'à vos points d'utilisation tels que les lavabos, la douche ou les toilettes.

Pour acheminer cette eau il vous faudra bien évidemment des canalisations et divers raccords entre vos éléments sanitaires. Choisir la nature de ces canalisations est primordial et plusieurs éléments doivent être pris en compte dans ce choix.

Différents matériaux pour les tuyaux

En fonction de votre budget, des facilités du chantier, de la place à disposition, de l'aisance de maintenance du réseau par la suite, il y aura un choix important à faire dès le départ. Votre niveau de compétence en plomberie sera aussi un point important à déterminer.

Trois possibilités vont s'offrir à vous concernant le choix du matériau de vos canalisations :

Canalisations en cuivre

Le cuivre est un matériau utilisé de longue date dans la conception des réseaux d'eau potable et pour cause il possède beaucoup d'avantages :

Mais dans la construction même les techniques les mieux installées finissent par être remplacées par d'autres car il faut bien l'avouer, le cuivre possède quelques inconvénients non négligeables :

Canalisations en PER

PER est l'abréviation de polyéthylène réticulé haute densité. La tuyauterie en PER est donc tout simplement du plastique très résistant et parfaitement étanche qui en plus d'être plus compétitif niveau prix ne nécessite que peu de compétences pour être installée dans toute une maison.

Ses avantages sont indiscutables :

Toutes ces qualités ne doivent cependant pas faire oublier les défauts de ce matériau :

Canalisations en multicouche

Beaucoup plus récent sur le marché de la construction ou de la rénovation, le multicouche pourrait bien être une solution séduisante pour beaucoup d'auto-constructeurs ou de professionnels. Composé de trois couches superposées, le multicouche permet de cumuler les avantages de chaque couche et d'en faire une solution vraiment intelligente.

Ce matériau possède aussi d'autres points forts :

Sur quels critères choisir vos canalisations ?

Le budget alloué au poste plomberie

Le nerf de la guerre comme on dit, le budget! Si ce critère est primordial pour vous, le type de canalisations à choisir est sans conteste le PER. Même si les raccords sont assez onéreux, avec une bonne conception de votre réseau vous pourrez limiter les coûts.

Vos compétences et équipements

Oubliez tout de suite le cuivre si vous n'avez pas les compétences en soudure et que vous ne disposez pas des équipements nécessaires. Reste le multicouche ou le PER qui sont beaucoup plus faciles à mettre en place mais qui nécessiteront d'investir soit dans une pince à sertir, soit dans un kit pour raccords à glissement, soit utiliser des raccords à compression mais avec tous les risques inhérents ...

La rapidité de mise en place

Le cuivre serait un mauvais choix si vous souhaitez aller vite car il faut s'appliquer pour les soudures. Le PER peut être très agaçant à installer selon la configuration de la pièce car il n'offre aucune mémoire de forme et les angles prononcés sont impossibles à réaliser. La meilleure solution reste donc le multicouche qui permettra de faire l'installation que vous souhaitez en un temps record.