Suivez le guide :

  1. L'ossature métallique pour plaques de plâtre
  2. Sertissage des montants avec les rails
  3. Vissage des montants et des rails entre eux
  4. Conclusion, quelle solution choisir ?

L'ossature métallique pour plaques de plâtre

Concevoir une ossature métallique n'est pas la seule solution pour créer des cloisons et des contre-cloisons, mais c'est une technique éprouvée qui possède bien des avantages par rapport aux autres solutions. C'est pratique pour passer des gaines électriques ou des gaines PER dans l'isolant et ça permet de rattraper facilement des défauts d'angle, d'aplomb ou de niveau des sols, des murs et plafonds. L'ossature métallique est simplement un assemblage de montants verticaux et de rails horizontaux qui s'emboitent et se fixent entre eux.

Une fois les montants verticaux emboités dans le rail supérieur et le rail inférieur, il faut désormais passer à la fixation définitive, et pour se faire pour disposer de deux solutions :

Sertissage des montants avec les rails

Avantages de la méthode

Inconvénients de la méthode

Vissage des montants et des rails entre eux

Avantages de la méthode

Inconvénients de la méthode

Conclusion, quelle solution choisir ?

Compte-tenu des nombreux inconvénients du vissage et de la pénibilité de la tâche, il est évident qu'investir quelques euros dans une pince à sertir spécifique pour cette tâche est une solution plus avantageuse. La faible économie financière réalisée en choisissant le vissage ne vaut vraiment pas la peine de choisir cette solution.

Pour aller plus loin :