Fabriquer une verrière d'atelier style art industriel

Avec ce tutoriel vous allez pouvoir vous lancer dans la fabrication et l'installation d'une verrière d'atelier sur mesure style art industriel grâce à des tasseaux de bois en MDF, des vitres en plexiglas ou en verre, de la peinture et de la quincaillerie. Ce tuto est assez long et légèrement technique, mais avec un peu de concentration il vous sera possible de le mettre en pratique.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

  • Tasseaux bois en 22x22mm
  • Vis à bois
  • Mastic colle
  • Vitres aux bonnes dimensions
  • Chevilles universelles
  • Chevilles à expansion

Étape 1 : Mesurez la distance vertical sur votre ouverture

Mesurez la distance vertical sur votre ouverture

Avec un télémètre laser pour une précision accrue ou un mètre classique si vous préférez, relevez la hauteur de votre ouverture à plusieurs endroits pour découper vos tasseaux verticaux.

Attention, afin de pouvoir réaliser la verrière d'atelier de ce tutoriel, votre ouverture devra être parfaitement rectangulaire. Profitez-en pour faire également un relevé horizontal et si vous concluez que votre encadrement n'est pas suffisamment rectangulaire, alors rectifiez le afin qu'il le devienne. Une petite marge est acceptable, plusieurs centimètres évidemment pas!

Étape 2 : Découpez les tasseaux verticaux

Découpez les tasseaux verticaux

Une fois vos mesures prises, il vous faudra découper 4 tasseaux verticaux à la bonne hauteur. Pourquoi 4 tasseaux et pas 2 ? Tout simplement parce que cette verrière d'atelier sera constituée de deux cadres qui prendront en sandwich les vitres. Puisqu'il y aura 2 cadres il vous faudra 2 fois 2 hauteurs.

Je vous conseil d'acheter des tasseaux de forme carrée, du 22x22mm est un bon compromis. Ils seront assez solides et permettront un vissage dans la tranche comme nous allons devoir faire par la suite.

Étape 3 : Mesurez la longueur des tasseaux horizontaux

Mesurez la longueur des tasseaux horizontaux

Cette distance se mesure avec les deux tasseaux latéraux en place sur l'encadrement. Faites les tenir avec des serre-joints ou par quelqu'un pendant que vous prenez la mesure.

Outillage utile

Wolfcraft  Foret fraisoir - 3-12mm : Prix & Avis

Fraise à chanfreiner le bois WOLFCRAFT

Foret fraisoir - 3-12mm

À partir de 9.64 € - Alerte baisse de prix

Bosch Accessories  Lot de 3 lames bois - Bois dur : Prix & Avis

Lames bois pour scie sauteuse BOSCH ACCESSORIES

Lot de 3 lames bois - Bois dur

À partir de 20.53 € - Alerte baisse de prix

Bosch Accessories  Lot de 10 lames bois tendre : Prix & Avis

Lames bois pour scie sauteuse BOSCH ACCESSORIES

Lot de 10 lames bois tendre

À partir de 6.00 € - Alerte baisse de prix

Étape 4 : Découpez les tasseaux des longueurs

Découpez les tasseaux des longueurs

Comme il y aura 2 cadres en tout et que chaque cadre sera composé de 2 longueurs, il vous faudra donc 4 longueurs en tout pour pouvoir construire vos deux cadres.

Étape 5 : Percez à chaque coin du cadre

Percez à chaque coin du cadre

Les tasseaux en MDF ne peuvent être percés directement, vous pouvez être certain qu'ils se fissureront dès que vous visserez. Pour éviter ce phénomène normal avec ce type de matériau, il faut réaliser un pré-perçage avec un foret un diamètre en dessous celui de la vis utilisé.

Nous utiliserons des vis diamètre 4mm, un foret bois de 3mm sera parfait. Il est toujours judicieux d'acheter un petit coffret de forets pour travailler le bois, ça sert toujours. Bien que celui-ci soit adapté aux bois durs, il suffit de percer doucement dans le MDF et ça ira très bien.

Comme montré sur notre schéma, percez les 4 coins proprement en maintenant bien le tasseaux ensembles. Vous pouvez par exemple utiliser des serre-joints pour maintenir le cadre pendant le perçage.

Étape 6 : Fixez les tasseaux du cadre ensemble

Fixez les tasseaux du cadre ensemble

Afin que les têtes des vis ne dépassent pas du cadre, utilisez une fraise à bois et fraisez les trous de perçage, les têtes de vis seront ainsi incrustées dans les tasseaux. Je vous déconseille d'utiliser directement des vis à tête fraisée sur du MDF, c'est trop fragile, préférez un fraisage préalable.

Avec des vis à bois, vissez au niveau des trous de perçage que vous avez réalisé à l'étape précédente. Ne forcez pas inutilement, le MDF n'est pas un matériau solide et résistant au vissage. Utilisez de bonnes vis qui entrent facilement dans le bois et de dimensions 4x60mm

Étape 7 : Mesurez la longueur des tasseaux intermédiaires

Mesurez la longueur des tasseaux intermédiaires

Avec un votre télémètre laser, relevez l'espace entre les deux longueurs de la structure. Cela permettra de découper ensuite des tasseaux pour créer les branches intermédiaires de votre verrière industrielle. Si votre structure est bien rectangulaire, vous devriez obtenir la même distance tout le long de votre cadre.

Étape 8 : Découpez les tasseaux intermédiaires

Découpez les tasseaux intermédiaires

Pour une coupe parfaitement droite, l'appareil le plus efficace est bien-sûr une scie radiale. Mais je conçois que le prix d'acquisition d'un tel outil est très élevé pour un bricoleur amateur, alors pour couper bien droit et éviter que les jonctions entre vos tasseaux présentent un jeu, utilisez simplement une boite à onglet, ça ne coûte pas cher et ça permet d'obtenir un résultat acceptable si bien maintenue ou fixée pendant la coupe.

Vous devrez découper 10 morceaux en tout, pour créer 5 renforts intermédiaires de chacun des cadres que vous avez construit précédemment. Bien-sûr, vous pouvez adapter en fonction des dimensions de votre verrière, dans notre cas, nous en créerons 5.

Étape 9 : Assemblez les tasseaux de renfort sur les cadres

Assemblez les tasseaux de renfort sur les cadres

Même technique pour la fabrication du cadre extérieur. Percez avec un foret de 3mm, fraisez pour cacher la tête de vis, et assemblez à l'aide de vis à bois 4x60mm.

Il vous faudra créer deux cadres identiques.

Positionnez vos tasseaux de renfort de manière à obtenir le même espacement de chaque niche pour donner réellement l'impression d'une verrière industrielle d'atelier.

Étape 10 : Réalisez les trous pour les fixations murales

Réalisez les trous pour les fixations murales

Dès maintenant, il va être judicieux de préparer les trous pour les futurs fixations murales. En effet, une fois les vitres installées, il sera difficile de réaliser ces trous perpendiculairement car vous serez gêné par ces dernières.

Afin que la verrière soit solidement fixée sur votre encadrement, il faudra réaliser au moins 4 trous pour les niches extérieures et 2 trous pour les niches intermédiaires, comme indiqué sur l'illustration.

Utilisez un foret de 4mm à bois. Puis fraisez le haut du trou pour que vos têtes de vis ne se voient pas. Autre conseil, pensez à acheter des vis de la même couleur que la peinture que vous choisirez ...

Outils et équipements

Wolfcraft  68mm - Bois/Métal : Prix & Avis

Scie cloche pour le bois WOLFCRAFT

68mm - Bois/Métal

À partir de 15.04 € - Alerte baisse de prix

Bosch Professional S 1531 L Lot de 5 lames bois : Prix & Avis

Lame bois pour scie sabre BOSCH PROFESSIONAL S 1531 L

Lot de 5 lames bois

À partir de 16.80 € - Alerte baisse de prix

Festool TPC 18/4 I-Basic Quadrive 50Nm - 3600 tours/min : Prix & Avis

Perceuse visseuse à percussions sans fil FESTOOL TPC 18/4 I-Basic Quadrive

50Nm - 3600 tours/min

À partir de 222.00 € - Alerte baisse de prix

Étape 11 : Peignez vos éléments de structure de verrière

Peignez vos éléments de structure de verrière

C'est à ce stade qu'il est judicieux de réaliser la mise en peinture de vos cadres de structure. Une fois les vitres en place, il sera bien plus pénible de réaliser cette tâche et surtout, vous ne pourrez plus accéder aux faces intérieures des tasseaux.

Avec un papier à poncer très fin, grain 220/240, poncez l'ensemble de vos encadrements soigneusement. C'est essentiel pour un rendu de qualité après peinture.

Afin de donner un style art industriel à votre monture, choisissez une couleur gris anthracite ou gris carbone. Un RAL7016 est très bien, jetez un œil à ce rendu.

Étape 12 : Collez les vitres sur la première structure

Collez les vitres sur la première structure

Vous pouvez utiliser des vitres en simple vitrage de 4mm pour une verrière d'intérieur. C'est suffisant. Mais vous pouvez aussi utiliser des vitres en plexiglas si vous avez peur de la casse. Sachez tout de même que visuellement, un simple vitrage en verre donnera un bien plus bel effet.

Vous ne pourrez pas réaliser la découpe du verre par vous-même, il faudra passer par un prestataire qui vous les couperont aux bonnes dimensions. Pour bien calculer la dimension des vitres à commander, vous devez au préalable avoir fait un plan de votre cadre de verrière, sachant que dans notre cas, chaque vitre a pour extrémités le centre des tasseaux l'entourant.

Fixez chaque vitre à l'aide d'un mastic colle transparent adapté aux vitrages, vous en trouverez un dans la liste des fournitures à acheter en haut de cette page.

Étape 13 : Collez la seconde structure sur les vitrages

Collez la seconde structure sur les vitrages

Dans la foulée, collez la seconde structure sur les vitres. De cette manière, les vitres sont prises en sandwich entre les deux cadres et ne pourront plus bouger.

Remplissez les interstices entre les cadres sur tout le tour de la structure pour améliorer encore la solidité. Vous devrez attendre 24 heures avant toute manipulation de l'ensemble.

Étape 14 : Repérez les trous de fixation sur l'encadrement

Repérez les trous de fixation sur l'encadrement

Pour cette étape, vous aurez besoin d'aide physique car il va falloir porter l'ensemble de la structure et la placer dans l'encadrement afin de repérer les emplacements des trous que vous devrez faire pour les fixations.

Souvenez-vous, nous avons déjà percé les trous de fixation de la verrière au début de ce tutoriel, il s'agit donc maintenant de la placer dans l'encadrement et marquer les emplacements qu'il va falloir percer.

Étape 15 : Chevillez l'encadrement avec le matériel adapté

Chevillez l'encadrement avec le matériel adapté

Le choix des chevilles se fera en fonction de la nature de votre mur/cloison.

S'il s'agit d'une maçonnerie pleine type béton armé, utilisez des chevilles universelles en 8x65mm et un perforateur à béton pour réaliser les trous.

S'il s'agit d'une cloison sèche type plaque de plâtre, utilisez des chevilles à expansion et une perceuse avec un foret à bois. Pour un mur en parpaings ou en briques, utilisez également des chevilles nylon et une perceuse à percussions avec foret béton qui suffira compte-tenu de la faible épaisseur à traverser.

Tutoriels et informations :

Étape 16 : Fixez définitivement votre verrière dans l'encadrement

Fixez définitivement votre verrière dans l'encadrement

Amenez une nouvelle fois la structure complète de votre verrière et faites coïncider les trous de fixation aux chevilles insérées dans l'encadrement. Vous pourrez alors fixer définitivement en vissant.

Par soucis d'esthétisme et conserver le style art industriel, utilisez des vis teinte de la même couleur que le cadre de votre verrière.

Attention, vous devez fixer des deux cotés des vitres pour une solidité maximale. Ce type de verrière bois style art industriel peut être installée où vous le désirez, dans une cuisine, une chambre, un salon ou toutes autres pièces de la maison entre lesquelles vous souhaitez créer une séparation tout en apportant de la luminosité.

Vidéos

Bons plans