Faire une semelle en béton armé simple sans angles ni piliers

La construction d'un mur de clôture ou d'un muret nécessite souvent au minimum la réalisation d'une semelle de fondation en béton armé, même basique. Nous vous proposons aujourd'hui de vous montrer comment faire une semelle béton, la plus simple possible pour ce type de petits ouvrages, en utilisant une armature métallique de renforcement type SL, très courante pour cette application.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

  • Armatures de semelle filante
  • Mélange à béton sable/graviers
  • Ciment 42.5

Étape 1 : Creusez une tranchée à profondeur hors gel

En fonction de la région dans laquelle vous désirez couler cette semelle de fondation, il va falloir creuser une tranchée à plus ou moins grande profondeur. La fédération Française du bâtiment propose une carte qui vous permettra de vous situer à ce sujet. Sachez cependant que la profondeur hors gel minimale dans la région la plus propice est tout de même à 50 cm et peut aller au-delà de 1 mètre.

En fonction du type de sol, de la configuration du terrain et de vos possibilités financières, la réalisation de cette tranchée peut se faire à l'aide d'une simple bêche de tranchée de ce type jusqu'à l'utilisation d'une pelleteuse et d'un marteau piqueur pour briser d'éventuelles roches.

Dans notre exemple, nous n'utiliserons pas de coffrage en bois, c'est la tranchée qui servira de coffrage, car notre sol est compact. Si votre sol est friable et que les bordures ne tiennent pas bien en place, vous devrez réaliser un coffrage.

Étape 2 : Nivelez le fond de votre tranchée

Que votre sol soit légèrement en pente ou que votre terrain soit déjà plat, vous devez veiller à ce que le fond de fouille de votre tranchée soit à niveau. Il n'est pas sérieux que votre béton soit plus épais à un endroit plutôt qu'à un autre. Pour les sols très en pente, ce tutoriel n'est pas du tout adapté car il faudra réaliser un tranchée en escalier (en redans).

Pour réaliser ce nivellement, il vous faudra un long niveau à bulle de ce type et prendre le niveau à plusieurs endroits, dans les 2 plans de l'espace. Pour vous aider à augmenter la distance de mesure et améliorer la fiabilité, vous pouvez vous aider d'une règle de maçon de ce genre que vous poserez au sol sur l'arête avec le niveau au-dessus.

Outillage utile

Root assassin  109cm - Manche fibre : Prix & Avis

Pelle de jardinage ROOT ASSASSIN

109cm - Manche fibre

À partir de 49.99 € - Alerte baisse de prix

Fiskars  Téléscopique 105-125CM : Prix & Avis

Bêche de jardinage FISKARS

Téléscopique 105-125CM

À partir de 36.99 € - Alerte baisse de prix

Fiskars  Téléscopique 105-125CM : Prix & Avis

Bêche de tranchées FISKARS

Téléscopique 105-125CM

À partir de 52.90 € - Alerte baisse de prix

Étape 3 : Coulez un béton de propreté

Couler un béton de propreté n'est pas une obligation dans la réalisation d'une semelle de fondation, néanmoins je vous recommande chaudement sa mise en place pour des raisons pratiques.

D'une part, le béton de propreté est une barrière supplémentaire pour les remontées d'humidité et les agressions diverses. D'autre part, le fait d'avoir un fond de tranchée solide et à niveau va grandement simplifier le positionnement de l'armature métallique.

Un béton de propreté est un béton faiblement dosé, à environ 200 kg de ciment par m3, que vous devrez couler sur une épaisseur de minimum 5 cm sur tout le fond de la tranchée.

Vous devrez patienter 2 jours au moins avant de passer aux étapes suivantes, le temps que le béton fasse un minimum sa prise.

Étape 4 : Installez votre armature de semelle filante

Dans notre situation, nous allons utiliser une armature de semelle filante de ce type, à 3 filants en diamètre 7mm. C'est un classique, ces aciers de construction sont souvent préconisés pour la réalisation d'une semelle classique. Mais attention, tout dépend de votre région, de votre environnement, de la charge, des matériaux de construction utilisés, nous ne pouvons pas calculer cela à votre place.

Pour installer correctement une armature de ce type, la première chose à faire est de la découper aux bonnes dimensions. Les filants ne doivent pas toucher les extrémités de la tranchée, 5 cm est une bonne base.

La seconde chose à faire est de surélever l'armature par rapport au niveau du béton de propreté. Pour ça, l'utilisation de simples cailloux est tout à fait courant, pour les plus perfectionnistes il existe des cales dédiées à cette application. L'armature devra se situer au moins dans le 1/3 d'épaisseur de béton, à mi-hauteur c'est l'idéal.

Enfin, vous devrez bien-sûr centrer l'armature dans la tranchée.

Poser une armature sur le sol et couler le béton par dessus c'est juste inutile et même dangereux. C'est malheureusement une situation que l'on observe souvent ...

Étape 5 : Coulez le béton de fondation

Une fois que votre armature est en place, bien calée, sans risques qu'elle ne bouge pendant le coulage, vous allez pouvoir vous attaquer au bétonnage définitif de votre semelle filante. Pour ça, une bétonnière électrique avec bon volume de cuve comme celle-ci est vraiment un grand confort. Vous pouvez bien-sûr toujours faire appel à une centrale béton naturellement, c'est encore plus simple, mais plus coûteux.

Je le dis souvent mais investir dans une bétonnière quand on a pas mal de travaux de maçonnerie à faire c'est vraiment une bonne idée et c'est bien plus rentable que d'en louer une car une fois vos travaux terminés, c'est un appareil facile à revendre.

Un béton de fondation est généralement dosé aux alentours de 350 kg/m3, néanmoins, ce paramètre peut varier en fonction des besoins de résistance nécessaires pour votre projet.

Le coulage dans la tranchée n'est pas une tâche très difficile techniquement, physiquement par contre ça peut l'être, néanmoins vous devrez veiller à ce que le béton aille bien partout et passe bien en dessous de l'armature pour bien enrober les aciers. Vous devrez aussi chasser au maximum l'air. Utilisez un râteau ou une pelle pour bien remuer après coulage.

Outils et équipements

Eberth  140L - 550W : Prix & Avis

Bétonnière électrique EBERTH

140L - 550W

À partir de 309.90 € - Alerte baisse de prix

Altrad Ecomix 130L - 600W : Prix & Avis

Bétonnière électrique ALTRAD Ecomix

130L - 600W

À partir de 249.00 € - Alerte baisse de prix

Scheppach MIX125 125L - 550W : Prix & Avis

Bétonnière électrique SCHEPPACH MIX125

125L - 550W

À partir de 231.90 € - Alerte baisse de prix

Étape 6 : Vérifiez la profondeur et le niveau

Tout de suis après le coulage, il va falloir réaliser quelques vérifications en particulier vérifier que l'épaisseur de béton est homogène à plusieurs endroits de la semelle. Pour ça, utilisez un mètre, une règle ou une tige que vous aurez graduée auparavant et enfoncez dans le béton frais jusqu'au niveau du béton de propreté.

Vérifiez également que la surface de la semelle soit à niveau et lissez bien avec votre truelle.

S'il fait très chaud, vous ne pourrez pas échapper à l'apparition de fissures de retrait. Elles apparaissent généralement rapidement, quelques heures après le coulage, et doivent être rebouchées dès leur apparition, un petit coup de truelle suffit. Pour limiter leur apparition, humidifiez régulièrement la surface.

Étape 7 : Patientez le temps que le béton fasse sa prise

Semelle en béton armé pour muret ou mur

La prise du béton commence dès sa préparation et s'étend sur une période de plusieurs mois, mais à 3 semaines, sa résistance atteint déjà 80%. En théorie, il est conseillé d'attendre ce délai pour commencer à poser les parpaings de soubassement et élever le mur ou le muret. En pratique, ce délai n'est jamais respecté et personnellement je commence l'élévation après 3 jours. La charge à reprendre est faible pour ce type d'ouvrage.

Poursuivez votre lecture :

Bons plans