Isolation thermique par l'extérieur, techniques de l'ITE

Lorsque l'architecture d'un bâtiment le permet, opter pour une ITE est une excellente et prolifique idée aussi bien en matière de performance énergétique que vous en obtiendrez, que sur vos factures d'électricité qui baisseront significativement. Mais attention, nous allons le voir dans cet article, la mise en place d'une ITE est moins simple qu'il n'y parait et le coût est nettement plus important. Choisir cette option pour isoler sa maison devra donc avoir été bien réfléchi.

Sommaire

  1. Qu'est ce que l'isolation thermique par l'extérieur ?
  2. Quels sont les avantages d'isoler par l'extérieur ?
  3. Quels sont les inconvénients d'une isolation par l'extérieur ?
  4. Comment isoler les murs par l'extérieur ?
  5. Comment isoler une toiture par l'extérieur ?

Qu'est ce que l'isolation thermique par l'extérieur ?

Solution de toute évidence plus performante que d'isoler une maison par l'intérieur, l'ITE est donc une excellente technique pour obtenir :

  • le meilleur de son isolation à épaisseur d'isolant égale
  • limiter au maximum les déperditions calorifiques
  • augmenter considérablement le confort thermique en hiver comme en été
  • réaliser de belles économies tous les mois

Même des maisons construites sur une base mono-mur auront du mal à rivaliser avec cette technique. Le béton cellulaire ou la brique mono-mur sont des matériaux performants mais peu d'artisans savent mettre en œuvre et le prix d'un bloc isolant en BC refroidira les ardeurs de beaucoup.

Le principe de l'isolation par l'extérieur est de positionner des panneaux isolants sur la face extérieure des murs en ceinturant complètement le bâtiment, éliminant ainsi l'ensemble des ponts thermiques présents lors des techniques de construction classiques.

Documentation à lire

Quels sont les avantages d'isoler par l'extérieur ?

Bien-sûr, nous partons du principe qu'une ITE ne peut se réaliser sur toutes les sortes de bâtiments, c'est une technique difficilement réalisable par exemple sur des bâtiments classés où l'architecte de France refusera ces travaux évitant de dégrader l'aspect extérieur de la bâtisse. Mais quand cette méthode est possible, elle offre certains avantages :

  • Augmentation de la surface de plancher habitable par suppression de l'isolant intérieure
  • Suppression des ponts thermiques aux jonctions murs/plafond et murs/sol
  • Isolants épais avec une résistance thermique importante donc très performants
  • Logement habitable pendant les travaux puisqu'aucun travaux d'isolation n'est réalisé à l'intérieur

Quels sont les inconvénients d'une isolation par l'extérieur ?

Sur le papier naturellement l'ITE est la solution parfaite pour l'isolation des murs d'une habitation sauf que, certains inconvénients pourraient rendre la mise en œuvre difficile voir impossible :

  • Savoir-faire et compétences difficiles à trouver même si cette problématique s'améliore
  • Limitations dues à la météo et à la saisonnalité rendant les travaux parfois longs
  • Prix pratiqués très élevés et retour sur investissement parfois long
  • Complexité architecturale de certains bâtiments rendant la mise en place délicate
  • Impossibilité de mise en œuvre sur bâtiments classés ou en zones classées

Comment isoler les murs par l'extérieur ?

4 principales techniques existent pour réaliser une ITE, sachant que seules les deux premières sont utilisées pour les bâtiments à usage d'habitation de type maison :

  • Isoler sous enduit
  • Isoler sous bardage
  • Isoler sous vêtage
  • Isoler sous vêture

Voyons ces techniques dans les détails.

La technique de l'isolation extérieure sous enduit

Solution fréquente que l'on retrouve beaucoup sur les zones pavillonnaires où la plupart des maisons ont un revêtement type enduit. Les étapes de réalisation sont les suivantes :

  • Collage des panneaux isolants sur la façade du bâtiment
  • Chevillage si nécessaire et maintien avec des rosaces des panneaux est aussi possible
  • Installation d'un treillis en fibre de verre sur les panneaux isolants grâce à un marouflage sur une couche enduit
  • Application de l'enduit avec finition désirée : lisse, taloché, ...

La technique de l'ITE sous bardage bois ou composite

Plus rapide à mettre en place que la première solution, elle consiste à recouvrir les panneaux isolants fixés sur les murs par une ossature et un bardage bois ou composite, grossièrement, cela se déroule comme ceci :

  • Les panneaux isolants sont chevillés ou collés sur la façade
  • Une ossature bois ou aluminium fixée sur la façade par des équerres vient plaquer les panneaux
  • Une deuxième couche d'isolant est mis en place entre les montants de l'ossature (si nécessaire)
  • Un bardage bois ou composite vient ensuit recouvrir le tout en laissant une lame d'air ventiler en sous-face

La technique de l'isolation thermique en vêtage

  • Des rails métalliques sont fixés sur la façade avec un certain entraxe
  • L'isolant rainuré vient se glisser entre les deux rails
  • Les plaques de parement viennent recouvrir le tout en se fixant sur ces mêmes rails et assurer l'étanchéité

La technique de l'isolation thermique extérieure en vêture

  • Les rails métalliques sont préalablement fixés contre la façade
  • Le complexe isolant/parement vient se glisser entre les rails
  • Le matériau isolant et le parement sont préfabriqués en usine sous forme d'une seule pièce

Comment isoler une toiture par l'extérieur ?

Possible de différentes façons en ITI, l'ITE sur une toiture ne peut être réalisée que sur une toiture plate. Le procédé utilisé est celui de la "toiture chaude". C'est une méthode qui doit être correctement réalisée, par des personnes compétentes, car les conséquences d'un mauvais respect du processus peut entrainer des troubles importants et coûteux.

Technique très efficace pour obtenir une résistance thermique élevée à deux chiffres, voici comment procéder brièvement pour sa réalisation :

  • Installation du pare-vapeur sur le support de toiture (OSB ou dalle béton)
  • Mise en place des panneaux isolants, généralement en polyuréthane pour la simplicité et l'efficacité
  • Mis en place de la membrane EPDM par collage ou par lestage avec des graviers ronds
  • Ou, étanchéité par bandes bitumeuses à installer au chalumeau

Bons plans