Améliorer le confort thermique d'un bâtiment

Au-delà de la problématique écologique évidente de réaliser certains travaux d'isolation de son logement, il y aussi l'aspect financier à prendre en compte avec les prix des énergies fossiles qui ne cessent de monter et enfin, il y a les avantages à tirer d'un bon confort thermique. Un logement froid, humide et qui coûte cher à chauffer n'est pas ce qu'il y a de mieux au quotidien. Alors intéressons-nous aux solutions pour améliorer le confort thermique de votre habitation.

Sommaire

  1. Qu'est ce que le confort thermique ?
  2. Pourquoi une maison est inconfortable thermiquement ?
  3. Comment augmenter le confort thermique d'une maison ?
  4. Comment améliorer le confort thermique grâce à une VMC ?

Qu'est ce que le confort thermique ?

Nous sommes tous différents en matière de conception de ce qu'est le confort thermique. Certains sont plus frileux que d'autres, certains supportent mieux l'humidité que d'autres, définir une température parfaite qui correspondrait à tout le monde est totalement impossible néanmoins, définir une plage de températures confortable pour la plupart est possible.

Il en va de même pour le taux d'humidité d'un logement qui peut se définir dans un certain delta. On peut estimer qu'entre 19 et 21 degrés avec une hygrométrie entre 40 et 70% la majorité des gens se sentent bien, et c'est donc ça qui définit le confort thermique d'un bâtiment d'habitation.

Pourquoi une maison est inconfortable thermiquement ?

Il y a deux grands principes physiques qui peuvent créer des sensations désagréables dans une maison, la température et l'humidité. Et il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre logement est inconfortable : absence ou insuffisance d'isolation thermique, absence de VMC ou renouvellement d'air absent ou insuffisant. Voyons tout ceci dans les détails.

  • La température : Les habitations mal ou pas isolées nécessitent de chauffer beaucoup et sont incapables de conserver une température homogène pendant les mois d'hiver. C'est ce qui donne cette sensation de chaud/froid dont la cause est une déperdition thermique trop importante.
  • L'humidité : Véritable problème qui n'est pas toujours simple à régler, une hygrométrie instable ou excessive cause bien des problèmes d'inconfort et également de salubrité. Plus l'air est humide l'hiver et plus la sensation de froid sera importante.

Comment augmenter le confort thermique d'une maison ?

Un logement offrant peu de confort de vie n'est pas forcément du à une mauvaise isolation car en réalité, le confort thermique s'obtient grâce à une combinaison intelligemment réfléchie d'isolation et de renouvellement d'air efficace. Mettre en place une forte épaisseur d'isolant c'est très bien, mais sans un système d'entrée/sortie d'air proportionné, votre habitation ne sera pas agréable à vivre.

Isoler une maison revient à créer une barrière entre l'intérieur et l'extérieur afin de retarder un maximum la diffusion de la chaleur. Plus l'épaisseur d'isolant sera importante et moins la diffusion vers l'extérieur de l'habitation sera rapide. Mais vous ne pourrez jamais empêcher à 100% l'air chaud de partir de la maison, c'est un phénomène physique immuable en l'état actuel des technologies d'isolants.

Augmenter le confort et diminuer les factures passe par l'isolation de toutes les parois de votre habitation. C'est à dire :

  • L'ensemble des murs qui ceinturent l'habitation, c'est à dire ceux qui donnent dehors
  • Sous la toiture ou dans les combles perdus
  • Sous le sol, que ce soit sur vide sanitaire ou terre-plein
  • Au niveau des jonctions mur/plafond et mur/sol pour éviter les ponts thermiques

Les types d'isolants à utiliser seront différents sur chacune de ces parois. En particulier pour des particularités physiques, de tassement et d'épaisseur. Par exemple, on privilégiera des rouleaux dans les combles perdus, et des panneaux semi-rigides entre les chevrons d'une toiture ou dans une contre-cloison, ou encore des panneaux rigides à forte isolation pour le sol ...

Comment améliorer le confort thermique grâce à une VMC ?

Maintenant que votre habitation a été parfaitement isolée, elle va garder la chaleur bien plus longtemps qu'une maison non isolée. Mais elle va aussi malheureusement garder l'humidité à l'intérieur, et ça, c'est une très mauvaise chose. Un air ambiant chargé d'humidité est particulièrement désagréable au quotidien, alors que l'installation d'une VMC suffirait à conserver une hygrométrie acceptable.

Oui mais attention, toutes les VMC ne se valent pas en matière de confort thermique. Nous en parlons dans notre article sur les technologies de ventilations qui existent et qui sont à acheter pour économiser l'énergie et augmenter la qualité de l'air :

  • La VMC HYGRO B qui permettra de réguler efficacement l'humidité dans le logement
  • La VMC DOUBLE FLUX pour réguler l'hygrométrie mais aussi pour réaliser d'importantes économies en chauffage

Vidéos

Bons plans