Angle droit sur une cloison en plaques de plâtre

La réalisation d'un angle droit sur une cloison en plaques de plâtre doit respecter certaines règles pour obtenir un ouvrage solide et durable dans le temps. Dans ce tutoriel nous vous montrons comment positionner vos rails et vos montants dans un premier temps puis, comment fixer les plaques de plâtre pour que l'ensemble soit solide et robuste.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

  • Des chevilles nylon universelles
  • Des chevilles métalliques à expansion
  • Des vis auto-foreuses
  • Des vis pour plaques de plâtre
  • Des rails pour ossature
  • Des montants pour ossature
  • Panneaux isolants phoniques semi-rigides

Étape 1 : Placez les rails au sol et au plafond

Placez les rails au sol et au plafond

Observez bien ce schéma et la position des rails au sol/plafond. Avec votre équerre, positionnez les de la même manière en laissant un espace d'environ 1.5 cm entre les deux rails, comme sur l'image.

C'est dans cet espace que se glissera la première plaque de plâtre que vous devrez fixer plus loin dans ce tutoriel. C'est finalement une méthode très similaire que l'on vous a déjà montré dans le tuto sur les angles entrants de contre-cloison accessible ici.

Pour réaliser des angles impeccables et obtenir des aplombs parfaits, je vous recommande chaudement l'utilisation d'un niveau laser multilignes, vous y gagnerez un temps monstrueux. Un faisceau laser de couleur verte est également à privilégier pour une meilleure lecture.

Lire également :

Étape 2 : Procédez au chevillage et à la fixation des rails

Procédez au chevillage et à la fixation des rails

Il est impératif que vos rails soient très solidement ancrés dans leur support, que ce soit une dalle en béton armé, une chape en ciment, un solivage en bois ou un faux plafond en plaques de plâtre.

L'utilisation d'un chevillage adapté à la situation s'impose, car une fois vos plaques installées, vous n'aurez plus jamais la possibilité d'y accéder et il serait vraiment dommage de devoir casser pour refixer correctement votre structure, surtout avec le temps que ça prend.

Pour les dalles en béton je vous suggère des chevilles universelles qui feront très bien l'affaire, pour les faux-plafonds il faudra utiliser des chevilles métalliques à expansion qui vous offriront toute satisfaction.

Ces pages peuvent vous aider :

Outillage utile

Wolfcraft  1.2 mm - Profilés C/U : Prix & Avis

Pince à sertir les ossatures métalliques WOLFCRAFT

1.2 mm - Profilés C/U

À partir de 36.86 € - Alerte baisse de prix

Magnusson  276 mm - 0.8 mm : Prix & Avis

Pince à sertir les ossatures métalliques MAGNUSSON

276 mm - 0.8 mm

À partir de 49.99 € - Alerte baisse de prix

Stanley  Profilés 0.6mm : Prix & Avis

Pince à sertir les ossatures métalliques STANLEY

Profilés 0.6mm

À partir de 63.76 € - Alerte baisse de prix

Étape 3 : Insérez les montants et clipsez-les dans les rails

Insérez les montants et clipsez-les dans les rails

Les rails du sol et du plafond bien fixés, place maintenant au positionnement de vos montants. Observez bien le sens dans lesquels ces derniers ont été positionnés sur l'image. C'est important car c'est de cette manière que votre angle sera le plus stable et le plus solide une fois la structure terminée.

Cette conception d'angle droit de cloison est réellement la méthode la plus efficace et durable.

Dans cet exemple, nous utilisons des rails R48 de ce type et des montants M48 comme ceux-là.

Étape 4 : Procédez au sertissage et au vissage des montants

Chaque montant doit être serti à son extrémité basale et à son extrémité distale à l'aide d'une pince à sertir qui est parfois appelée aussi sertisseuse, et qui vous fera gagner du temps et de l'énergie dans l'assemblage de votre ossature métallique. Ce n'est pas d'une grande complexité à utiliser.

Les montants doublés placés dos à dos sur la structure de cloison doivent quant à eux être fixés à l'aide de vis auto-foreuses métal tête ronde de ce style destinées à cette utilisation. Pour vous simplifier la vie, utilisez une empreinte parfaitement adaptée, sinon les vis vont osciller quand vous voudrez les visser et cela va grandement vous agacer.

Autres pages à lire :

Étape 5 : Installez la première plaque sur l'ossature métallique

Comme indiqué sur l'illustration, glissez la première plaque dans l'interstice puis fixez là aux montants et aux rails inférieur et supérieur. Afin de faire la jonction entre les deux cloisons, vous observerez que l'on prend cette plaque en sandwich entre les deux montants au niveau de l'angle.

Afin de pouvoir traverser le complexe montant/plaque/montant et solidement fixer l'ensemble, utilisez des vis spécifiques en 3.5x25mm en augmentant le nombre de points sur la hauteur du montant, 8 est une bonne base. L'angle est toujours un endroit qui doit être renforcé sur une structure métallique pour plaques de plâtre.

Les plaques de plâtre que nous utilisons ici sont des plaques standards comme celles-ci, en hauteur 250 ou 300cm.

Étape 6 : Fixez la seconde plaque du même coté

Procédez désormais à l'installation de la seconde plaque de plâtre, du même coté de la cloison afin de gagner du temps par la suite pour placer l'isolant d'une seule traite. Vissez à au moins 5 endroits sur la hauteur de chaque montant.

À ce stade, votre ossature métallique et la cloison doivent déjà sembler bien rigide et robuste.

Outils et équipements

Dewalt  Boite de 6 forets - 6-10mm : Prix & Avis

Coffret de forets à béton DEWALT

Boite de 6 forets - 6-10mm

À partir de 11.62 € - Alerte baisse de prix

Bosch Professional Expert MultiMaterial 12250 tr/min - Béton, Briques : Prix & Avis

Disque à tronçonner 125mm BOSCH PROFESSIONAL Expert MultiMaterial

12250 tr/min - Béton, Briques

À partir de 49.15 € - Alerte baisse de prix

Bosch Professional CYL-3 Boite de 7 forets - 4-10 mm : Prix & Avis

Coffret de forets à béton BOSCH PROFESSIONAL CYL-3

Boite de 7 forets - 4-10 mm

À partir de 15.65 € - Alerte baisse de prix

Étape 7 : Installez les panneaux isolants dans l'ossature

Installez les panneaux isolants dans l'ossature

Une cloison qui ne donne pas sur l'extérieur (à contrario d'une contre-cloison) ne nécessite pas de mettre en place une isolation thermique. Néanmoins, une isolation phonique est une décision cohérente et utile. Ces isolants se présentent sous forme de panneaux souples qu'il suffit d'insérer entre les montants en les coinçant à l'intérieur de chaque coté.

Ce que l'on utilise en pratique dans ce type d'ossature en 48mm sont des panneaux isolants semi-rigides de ce type.

Étape 8 : Fixez la troisième plaque de plâtre

Continuez la procédure en fixant cette troisième plaque, en prenant soin, comme sur notre illustration, de la faire dépasser d'environ 15mm du bord de l'angle. Ces 15mm correspondent simplement à la largeur de la quatrième plaque qui viendra en butée dessus.

Étape 9 : Terminez le cloisonnement avec la dernière plaque

Vous devriez désormais avec compris le principe de la conception d'un angle sur une cloison en plaque de plâtre avec cette dernière étape. Comme vous pouvez l'observer, cette quatrième plaque vient refermer le tout, vous obtenez enfin une cloison complète et un angle droit qui sera à la fois solide et durable.

Si vous avez toute une maison ou appartement à faire, je vous conseil tout de même de vous équiper d'une bonne visseuse 18V (et pas 12V) spécifique pour les cloisons avec un réglage automatique de butée. Vous ne pourrez plus vous en passer.

Vidéos

Bons plans