Installation et branchement d'une prise encastrable

Ce tutoriel permettra aux néophytes en électricité de réaliser l'installation et le branchement d'une prise électrique encastrable en toute sécurité. L'électricité peut faire peur aux bricoleurs, à juste titre car il faut faire attention et avoir les bonnes connaissances de base, néanmoins, vous verrez que mettre en place et raccorder une prise de courant est probablement ce qu'il y a de plus simple dans le domaine.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

Étape 1 : Dénudez et préparez les fils électriques

Avant toute chose, sachez que la version vidéo de ce tuto et plein d'autres astuces sont disponibles sur notre chaine Youtube : n'oubliez pas de vous y abonner et de liker les vidéos!

Attention, lorsque vous manipulez l'électricité, vous devez systématiquement travailler hors tension. La première chose à faire est donc de couper le courant au niveau du disjoncteur principal de l'habitation.

Une fois la mise en sécurité de l'installation effectuée, il va falloir vous occuper du dénudage des fils électriques qui vont alimenter la prise. Si ces derniers sont déjà dénudés, ce qui est le cas lors d'un simple changement d'équipement en rénovation, vous pouvez directement passer à l'étape suivante.

Pour réaliser le dénudage il va falloir vous munir d'une pince à dénuder manuelle ou automatique, un modèle simple mais efficace comme celui-ci est parfait. Il est tout à fait possible de dénuder un fil avec un simple couteau, bien-sûr, mais vous risquez d'entailler inutilement la partie cuivre du fil. Avant le dénudage, vérifiez également que vous n'avez pas trop de longueur de câble, cela vous gênerait au moment de fixer le socle de prise. 10/15 cm sont amplement suffisants.

Concernant la longueur du câble qui doit sortir du trou, sincèrement, il est préférable que ce soit trop long que trop court car vous vous rendrez vite compte que c'est une véritable galère lorsque les fils sont trop courts. Mais c'est un autre sujet que nous traiterons dans un autre tutoriel.

Il vous faut également vérifier que vous avez bien les fils aux bonnes couleurs : bleu pour le neutre, rouge ou marron pour la phase et vert/jaune pour la terre. Nous partons du principe dans ce tuto que vous vous êtes assurés que ces fils servaient bien à alimenter une prise depuis le tableau électrique et pas autre chose. Il en va de même pour la section de câblage utilisé qui doit aussi répondre aux exigences de la norme NF électricité.

Dans nos illustrations, nous utilisons une pince manuelle, que j'estime personnellement plus pratique et ergonomique surtout quand j'ai beaucoup à faire sur une installation, ça va juste plus vite avec le bon coup de main. Vous remarquerez sur cette pince une petite molette qui va vous permettre de régler le diamètre du fil à dénuder et ainsi éviter de couper ou entailler le cuivre du câble. Tournez la molette dans un sens ou dans un autre jusqu'à ce que, quand vous pressez les poignées, les lames de la pince entaillent l'isolant mais pas le cuivre du fil.

Passez ensuite le fil entre les dents des lames sur une longueur d'environ 1 cm. Généralement, les borniers de prises automatiques ou à visser ont une profondeur similaire. Le principe est que le cuivre ne soit pas visible une fois inséré dans le bornier, ceci pour des augmenter le niveau de sécurité de la connexion.

Une fois à bonne longueur, pressez les poignées et faites tourner la pince sur son axe pour entailler l'isolant sur tout le tour du fil. Ensuite, tirez vers vous retirer le morceau d'isolant, la partie cuivre devrait alors être visible et en bon état pour un branchement en toute sécurité. Si vous avez, par mégarde, couper le cuivre, alors coupez le et recommencez l'opération. Il est important que ce se soit fait proprement car comme vous le savez probablement déjà, un fil doit avoir une section adaptée à l'équipement à brancher, si vous enlevez de la matière, ce n'est plus le cas ...

Il vous faudra dénuder les trois fils (bleu, rouge/marron, vert) de la même manière car vous aurez besoin de brancher chacun d'entre eux sur le socle de la prise.

Documentation utile :

Outillage utile

Stanley Fatmax 160mm - Molette : Prix & Avis

Pince à dénuder manuelle STANLEY Fatmax

160mm - Molette

À partir de 17.50 € - Alerte baisse de prix

Schneider Electric Ovalis 16A - 2P+T : Prix & Avis

Prise électrique encastrable SCHNEIDER ELECTRIC Ovalis

16A - 2P+T

À partir de 4.69 € - Alerte baisse de prix

Legrand Céliane 16A - 2P+T : Prix & Avis

Prise électrique encastrable LEGRAND Céliane

16A - 2P+T

À partir de 13.90 € - Alerte baisse de prix

Étape 2 : Passez le câble et les fils dans la boite d'encastrement

Dans le cas d'une rénovation ou d'un simple changement de prise, il y a fort à parier que la boite d'encastrement soit déjà présente dans le trou. Si cette dernière est bien fixée, qu'elle ne bouge pas et qu'elle est en bon état, vous pouvez la réutiliser et passer directement à l'étape suivante de ce tutoriel.

Pour ceux qui doivent mettre en place la boite d'encastrement, sachez que les boites ne sont pas standards. Aussi bien au niveau du diamètre qu'au niveau, plus important encore, de la profondeur. Donc, mesurez le diamètre du trou et la profondeur avant d'acheter votre matériel. Pour une prise, le diamètre est généralement 67 mm et la profondeur 40 ou 50 mm. Naturellement, ce sera plus facile avec une profondeur de 50 mm car ça laissera plus de liberté aux fils pour se plier mais ce n'est pas toujours possible d'en installer à cause de l'épaisseur des cloisons.

Une boite d'encastrement offrant un bon rapport qualité/prix comme celle-ci sera utilisée dans notre cas.

Sachez aussi qu'il existe des boites d'encastrement étanches à l'air ou non. Les versions étanches sont surtout recommandées pour les murs ou cloisons qui donnent sur l'extérieur de l'habitation. Pour les cloisons intérieures, cela ne sert strictement à rien. Pensez aussi à choisir la boite qui ira dans le bon type de mur : matériaux pleins ou matériaux creux.

Une fois le matériel acheté, vous remarquez sur votre boite la présence de 4 opercules au fond et généralement 4 aussi sur les cotés. Ces languettes ont pour objectif d'être détachées afin d'y passer le câble ou la gaine. Il ne faut évidemment en détacher qu'un seul si vous avez une seule gaine à passer. Ces opercules peuvent être de nature caoutchouteuse ou rigide en PVC. Les versions caoutchouc sont utilisées pour les boites étanches à l'air car de cette manière, la membrane vient épouser la forme du câble qui passe en son sein et assure l'étanchéité.

Les boites d'encastrement possèdent également 4 vis, généralement réparties à 4 points équidistants sur le pourtour de la collerette. Deux de ces vis servent à actionner les griffes de maintien de la boite dans le mur et les deux autres servent à fixer le socle de la prise.

Vous vous demandez probablement dans quel sens positionner la boite ? Et bien je vous conseille de positionner les fixations aux endroits du trou qui sont en bon état afin que les griffes viennent bien s'accrocher aux parois, tout simplement. La position des fixations du socle de prise n'a pas d'importance, vous comprendrez pourquoi par la suite.

Partons du principe dans ce tutoriel que nous décidons de positionner les griffes à droite et à gauche plutôt qu'en haut et en bas. Positionnez la boite de cette manière et repérez l'opercule vous allez devoir ouvrir pour passer le câble en fonction de son axe d'arrivée dans le trou.

Cassez l'opercule dans le cas d'une boite standard ou percez la membrane directement avec le câble dans le cas d'une boite étanche. Faites ensuite ressortir complètement le câble à l'extérieur de la boite en tirant simplement dessus tout en maintenant la boite d'encastrement.

Tuto utile :

Étape 3 : Réalisez le niveau et fixez définitivement la boite d'encastrement

Il n'est pas nécessaire d'obtenir un niveau parfait pour votre boite d'encastrement car vous avez une petite marge d'action lorsque vous fixerez la prise, c'est prévu pour, mais attachez vous malgré tout à en être pas loin. Il existe différentes manières de réaliser le niveau mais la plus fiable et d'utiliser un niveau laser ou à bulles et de le placer sur l'axe de deux vis opposées, comme montré sur le schéma.

Une fois le niveau obtenu, tracez deux petites marques de chaque coté, seulement si nécessaire, et ajustez ensuite le plus précisément possible la boite. Une fois en place, avez un tournevis cruciforme, réalisez le serrage des vis actionnant le système de griffes. Pour toutes interventions au niveau de l'électricité, on utilise ce type de tournevis pour se protéger.

Au début du vissage sur une cloison en plaque de plâtre, vous ne sentirez pas de résistance, c'est normal. Une fois les griffes arrivées contre la face postérieure du placo, vous ne pourrez plus du tout visser d'un coup, votre boite sera alors en place.

Pour les murs pleins c'est un peu différent, les griffes sont généralement en métal et raclent les parois de plus en plus forts au fur et à mesure du vissage, vous devriez rapidement sentir une résistance et une force suffisante.

Pages utiles :

Étape 4 : Réalisez le branchement sur le socle de la prise de courant

Une prise électrique encastrable est généralement composée de deux éléments : le socle et la façade. Le branchement s'effectue sur le socle, à l'arrière de l'appareil, sur lequel vous trouverez un bornier qui peut être de deux types : automatique ou à vis. La plupart des prises aujourd'hui sont à connecteurs automatiques, c'est bien plus simple et sécurisant à installer. Si vous n'avez encore rien acheté, privilégiez ce système, mais de bonne marque (schneider ou legrand) car les systèmes premier prix sont vraiment à fuir.

Démontez la façade de la prise (généralement elle est juste clipsée) et présentez l'arrière du socle de prise en direction de la boite d'encastrement, bornier de connexion en bas. Il est rare qu'un bornier soit en haut (je n'en ai même jamais vu). Lorsque le bornier est positionné en bas la broche de terre de l'autre coté se trouvera en haut, et c'est mieux de positionner de cette façon car les appareils que l'on branche sont équipés d'une prise mâle souvent en angle et c'est plus discret lorsque l'angle est dirigé vers le bas que vers le haut (vous comprendrez beaucoup mieux quand vous brancherez un appareil dessus).

Tirez les fils en dehors de la boite d'encastrement et présentez les au niveau du bornier. Comme nous vous l'avons expliqué plus haut, vous devez avoir trois fils de trois couleurs différentes qui sortent de votre boite et trois couleurs sur votre bornier de prise qui correspondent. Parfois, au lieu d'un fil rouge vous aurez un fil marron, le principal est que le bleu soit bien bleu et que le jaune/vert soit bien jaune/vert.

Le fil bleu représente le neutre, le file rouge/marron représente la phase et le fil vert/jaune représente la mise à la terre. Après vous être assurés que les couleurs correspondaient bien, vous pouvez réaliser le branchement sur le socle de la prise.

Pour une prise à bornier automatique, il suffit d'enfoncer le fil dans l'orifice jusqu'à ce que vous ne puissiez plus aller plus loin. Vous devriez ressentir une résistance temporaire lorsque vous insérez le fil et tout de suite après un relâchement. Cela signifie que le fil s'est correctement coincé dans le mécanisme. Pour vérifier qu'il est mis en place de manière sécurisée, tirez dessus, vous ne devriez plus pouvoir le retirer. Attention, les prises premier prix ont des mécanismes vraiment peu efficaces, il n'est pas rare qu'ils ne fonctionnent même pas du tout, alors autant vous tourner directement vers des marques réputées pour la fiabilité de leur système, il en va de votre sécurité.

Pour les borniers à vis, il s'agit d'insérer le fil cuivre au fond de l'orifice puis de visser la petite vis qui se trouve au dessus avec un tournevis cruciforme. C'est un système fiable lorsque le serrage est réalisé avec suffisamment de force, néanmoins avec le temps il n'est pas rare que la vis se desserre petit à petit. Privilégiez donc les borniers automatiques.

Votre prise encastrable est désormais branchée et si vous réarmez votre installation, elle devrait fonctionner. Il peut être judicieux de tester la prise en l'état en allumant le courant et branchant un appareil, même si ce n'est pas très sécuritaire de procéder de la sorte, je le fais personnellement, ça m'évite de tout redémonter par la suite s'il y a un soucis. Une fois le test effectué, n'oubliez de couper à nouveau le courant.

Au moindre problème, grésillement, fumée ou chaleur, coupez immédiatement le courant. Il m'est arrivé une fois, à cause d'un bornier automatique défaillant, de faire bruler l'isolant du fil de neutre. Le bornier ne serrait pas correctement le fil et provoquait un court-circuit au niveau du neutre. La mise en place du fil dans le bornier doit donc être réalisée de manière efficace et au moindre doute sur la qualité du matériel et la connexion vous ne l'utilisez pas!

En électricité, la majorité des problèmes se situent sont dus à la qualité des connexions au niveau des raccords (bornier défaillant, vis mal serrée, ...). C'est une tâche qui doit être réalisée avec soin.

Autre tutoriel utile :

Outils et équipements

Artezo  16A - 2P+T : Prix & Avis

Prise électrique encastrable ARTEZO

16A - 2P+T

À partir de 2.79 € - Alerte baisse de prix

Weicon Super 6 1000 V 1000v - 0,2-6,0mm² : Prix & Avis

Pince à dénuder automatique WEICON Super 6 1000 V

1000v - 0,2-6,0mm²

À partir de 30.01 € - Alerte baisse de prix

Debflex Diam2 16A - 2P+T : Prix & Avis

Prise électrique encastrable DEBFLEX Diam2

16A - 2P+T

À partir de 3.70 € - Alerte baisse de prix

Étape 5 : Fixez la prise sur la boite d'encastrement

Le branchement effectué et éventuellement testé, vous allez pouvoir maintenant passer à la fixation du socle de prise sur la boite d'encastrement. Cette étape peut poser quelques petits problèmes agaçants lorsque l'on n'a pas l'habitude.

Vous l'avez peut-être déjà remarqué mais les fils électriques sont très rigides, même si le cuivre est un métal tendre et malléable, il faut exercer une force significative pour arriver à les tordre.

Le socle de la prise est normalement percé à 4 endroits en forme de "haricot". Le haricot est constitué d'un coté plus large pour passer la tête de vis et d'un coté plus étroit sur lequel elle viendra se visser. Avancez le socle vers la boite d'encastrement tout en pliant les fils et en insérant les têtes de vis dans les ouvertures prévues, comme sur le schéma.

Une fois le socle en place, tournez le pour que les têtes de vis glissent sur les ouvertures et le bloque contre le mur. Assurez vous qu'il n'y a pas de fils qui se soient coincés entre le socle et le mur comme ça peut parfois arriver. Si c'est le cas, repoussez les dans la boite d'encastrement afin que le socle arrive bien à raz du mur.

Mettez la prise à niveau à l'aide d'un niveau laser ou à bulle, et munissez vous de votre tournevis cruciforme pour serrer les vis de fixation du socle et ainsi plaquer la prise contre le mur définitivement. Serrez relativement fort afin que plus rien ne bouge.

Étape 6 : Clipsez la façade de la prise sur le socle

Clipser la façade de la prise sur le socle

Rien de compliqué pour cette dernière étape qui consiste simplement à clipser la façade sur le socle de prise que vous venez de fixer au mur. Parfois, vous aurez un petit jour entre le mur et la façade, cela signifie généralement que votre façade est simplement mal clipsée mais parfois c'est aussi parce que votre boite d'encastrement a été mal posée.

Il est judicieux de régler ce problème d'espace indésirable car il subsiste un risque d'éclaboussures ou d'accumulation de poussières dans ce type d'interstice.

Une fois cette étape terminée, rallumez le courant et testez que tout fonctionne correctement en branchant un appareil. Vous ne devez pas entendre de grésillement au niveau de la prise, il ne doit pas y avoir de fumée ou d'odeurs de brulé, c'est évident mais il est bon de le rappeler.

Bons plans