Angle sortant sur une ossature de contre-cloison

Réaliser un angle sortant sur une ossature métallique de contre-cloison est moins fréquent que l'angle entrant. Cependant, c'est un cas de figure qui peut se présenter et sur lequel vous pourriez bloquer. Ce tutoriel vous montre à l'aide d'illustrations comment réaliser un angle sortant avec vos rails et vos montants afin de créer une arête à 90 degrés. Vous apprendrez aussi à fixer les plaques de plâtre de la bonne manière.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

  • Vis à plaques de plâtre
  • Vis auto-foreuses
  • Chevilles nylon
  • Chevilles à expansion
  • Montants pour ossature métallique
  • Rails pour plaques de plâtre
  • Panneaux isolants souples

Étape 1 : Placez les rails inférieurs et supérieurs

Comme vous pouvez le constater sur l'image, à la différence d'une ossature à angle rentrant, nous ne laissons pas d'espace entre les deux rails au niveau de l'angle, l'extrémité de l'un sera donc au contact du second. Référez vous à la seconde illustration qui vous montre clairement comment positionner les rails.

Naturellement, prenez les aplombs et les niveaux afin que votre structure soit parfaite, c'est essentiel à ce stade car si vos rails sont mal positionnés, toute votre ossature sera de travers et cela risquerait bien de se voir à l'œil nu. Pour faire ça correctement sans calculs hasardeux, l'investissement dans un niveau laser est indispensable.

Étape 2 : Fixez solidement les rails sur leur support

Fixez solidement les rails sur leur support

Dans cette étape, le principal est d'utiliser les bonnes chevilles pour le bon matériau support. Pour une dalle béton ou une chape, utilisez des chevilles nylon. Pour un plafond en placo utilisez des chevilles à expansion métalliques et pour un plancher en bois utilisez des vis à bois.

Ce n'est pas l'étape la plus complexe mais pensez au fait qu'une fois le placo en place vous ne pourrez plus jamais accéder à vos fixations, donc appliquez-vous et faites quelque chose de solide.

Niveau matériaux, nous partons sur des rails de 48mm (mais vous pouvez monter davantage) et les montants associés.

Autre documentation :

Outillage utile

Wolfcraft  1.2 mm - Profilés C/U : Prix & Avis

Pince à sertir les ossatures métalliques WOLFCRAFT

1.2 mm - Profilés C/U

À partir de 36.86 € - Alerte baisse de prix

Magnusson  276 mm - 0.8 mm : Prix & Avis

Pince à sertir les ossatures métalliques MAGNUSSON

276 mm - 0.8 mm

À partir de 49.99 € - Alerte baisse de prix

Stanley  Profilés 0.6mm : Prix & Avis

Pince à sertir les ossatures métalliques STANLEY

Profilés 0.6mm

À partir de 63.76 € - Alerte baisse de prix

Étape 3 : Fixez les montants latéraux contre les murs

Fixez les montants latéraux contre les murs

Comme sur le schéma, insérez et clipsez les montants latéraux dans les rails inférieurs et supérieurs puis, poussez les contre leur mur respectif. Marquez les points de perçage au niveau des trous des montants et percez le mur à l'aide de l'outil adapté. Un perforateur à béton est tout à fait adapté pour un mur en béton, en briques ou en parpaings.

Réalisez 5 trous sur une hauteur de montant, en utilisant des chevilles universelles nylon ou pvc de 8mm de diamètre minimum offrant une solidité importante.

Étape 4 : Assemblez le reste des montants de l'ossature

Comme d'habitude quand on conçoit une ossature métallique pour plaques de plâtre, le doublage des montants intermédiaires est largement préconisé. En ce qui concerne les montants de l'angle, ils doivent être positionnés comme sur notre illustration et seront à fixer l'un avec l'autre à l'aide de plusieurs vis à placo ou auto-perforantes. L'avantage avec des vis auto-foreuses c'est qu'elles sont beaucoup plus courtes et ne gêneront pas le positionnement des panneaux isolants.

Étape 5 : Fixez entre eux les montants intermédiaires

Fixez entre eux les montants intermédiaires

Pour réaliser cette étape, munissez-vous d'une visseuse électroportative et de vis auto-perforantes prévues à cet effet. Ce sont des vis courtes à tête arrondie et empreinte cruciforme. Elles sont sensées pénétrer le métal facilement mais ce n'est pas toujours évident à utiliser. Il faudra donc avoir la bonne empreinte pour que le vis tienne bien sur l'embout de la visseuse.

Prévoyez des embouts magnétiques à la cote parfaite de vos têtes de vis, sinon vous allez vraiment vous énerver je vous assure!

Étape 6 : Réalisez un sertissage de l'ensemble de la structure

Réalisez un sertissage de l'ensemble de la structure

Il existe deux méthodes pour réaliser l'assemblage final de votre structure, soit utiliser des vis auto-foreuses comme celles utilisées précédemment soit utiliser une pince à sertir pour fusionner vos rails et vos montants à chaque jonction. Nous ne pouvons que vous conseiller l'utilisation d'une pince à sertir pour gagner un temps important et vous rendre la tâche bien plus simple.

Autres pages à lire :

Outils et équipements

Aeg BTS 18BL 5000 tr/min - 5 Nm : Prix & Avis

Visseuse pour plaques de plâtre AEG BTS 18BL

5000 tr/min - 5 Nm

À partir de 195.30 € - Alerte baisse de prix

Bosch Professional GSR 18V-EC TE Visseuse placo : Prix & Avis

Visseuse pour plaques de plâtre BOSCH PROFESSIONAL GSR 18V-EC TE

Visseuse placo

À partir de 402.67 € - Alerte baisse de prix

Makita  Visseuse placo : Prix & Avis

Visseuse pour plaques de plâtre MAKITA

Visseuse placo

À partir de 209.74 € - Alerte baisse de prix

Étape 7 : Insérez les isolants dans votre ossature métallique

Insérez les isolants dans votre ossature métallique

Une ossature métallique pour cloison sèche ne sert pas qu'à permettre la pose de vos plaques de plâtre, elle permet aussi d'y insérer votre isolation, passer vos gaines électriques, tubes PER ou câble réseau. C'est donc une structure importante qui a possède des rôles et des objectifs multiples.

Lorsque l'on conçoit une ossature, on fait toujours en sorte que les espaces entre les montants fassent 60 cm, sauf quand on ne peut vraiment pas faire autrement, par exemple quand on arrive au niveau d'un mur ou d'une jonction. Ces 60 cm correspondent parfaitement à l largeur des isolants vendus sur le marché. C'est donc très simple de les insérer entre les montants.

Étape 8 : Posez la première plaque de plâtre

Observez la manière dont la plaque est posée sur les schémas, vous observerez que la plaque dépasse de l'ossature métallique d'environ 15 mm. De cette façon, lorsque vous poserez la seconde plaque ensuite, cette dernière viendra se placer contre celle-ci, créant ainsi un angle parfait qu'il ne vous restera plus qu'à enduire et renforcer avec une bande.

Ce tutoriel est valable pour les plaques de plâtre, en 13mm de hauteur 250 ou300 cm.

Étape 9 : Terminez votre contre-cloison d'angle sortant

Terminez votre contre-cloison d'angle sortant

Fixez la seconde plaque qui habille l'angle de la contre-cloison, en venant le positionner en butée sur la première qui logiquement, doit dépasser d'environ 15 mm de l'ossature métallique. C'est de cette façon que votre angle sera propre et que vous pourrez faire vos bandes facilement.

Bons plans