Réalisation et ferraillage d'un seuil de portail coulissant en béton

Parmi les différents types de portails qui existent, le portail coulissant est un modèle qui va permettre certains avantages comme un gain de place en profondeur, mais qui va nécessiter un espace de dégagement important sur le coté. D'où la nécessité de construire un seuil adapté. Dans ce tutoriel, nous allons vous expliquer comment réaliser un seuil pour portail coulissant étape par étape.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

  • Mélange à béton
  • Ciment 42.5
  • Armature de semelle filante
  • Ronds béton 10mm

Étape 1 : Déterminez les emplacements et dimensions des éléments

Avant toute chose, sachez que la version vidéo de ce tuto et plein d'autres astuces sont disponibles sur notre chaine Youtube : n'oubliez pas de vous y abonner et de liker les vidéos!

À la différence d'un portail à battants où un simple seuil entre piliers suffit, le portail coulissant nécessitant un grand espace de dégagement le long du mur de clôture afin de pouvoir y fixer le rail métallique sur lequel viendront se positionner les roulettes, et l'éventuel motorisation si vous souhaitez en installer une.

Un portail coulissant standard de 3m50 nécessitera donc au minimum 3m50 de dégagement pour pouvoir s'ouvrir entièrement. Le socle, seuil ou longrine en béton (peut importe comment vous l'appelez) devra donc mesurer au minimum cette taille, avec un emplacement pour venir fixer le moteur.

Pour ceux qui souhaitent motoriser l'ouverture/fermeture du portail, il faudra bien-sûr avoir préalablement passé l'ensemble des câbles électriques comme nous vous l'avons conseillé lors du coulage de la semelle de fondation du mur de clôture.

Pour que le rail de guidage puisse être fermement fixé, il faudra prévoir au moins 20 cm. Pour la fixation du moteur, environ 30 cm. Référez-vous au préalable à la documentation des fabricants qui indiquent toujours les dimensions de chaque élément. Mais un rail mesure en général dans les 5 cm de largeur.

Vous pouvez consultez les étapes précédentes de ce tuto ci-dessous :

Étape 2 : Décaissez jusqu'à hauteur de la semelle de fondation

Pour réaliser cette tranchée, vous pouvez utiliser un outil manuel type bêche de tranchée, pelle et pioche si sol vraiment difficile. Il n'y a pas une grande surface à réaliser. Néanmoins, vous devrez tout de même arriver à profondeur du haut de la semelle de fondation du mur de clôture.

Les parois de la tranchée devront être bien droites et propres, car esthétiquement cela se verra au niveau de l'alignement du seuil. Si vous n'arrivez pas à obtenir satisfaction, utilisez des planches de coffrage qui permettront d'obtenir un alignement impeccable.

Concernant le fond de forme, il devra également être bien plat, à niveau, et offrir une grande résistance.

Outillage utile

Rendech  D125mm - A22.23mm - 12200tours : Prix & Avis

Disque à tronçonner pour meuleuse 125mm RENDECH

D125mm - A22.23mm - 12200tours

À partir de 13.99 € - Alerte baisse de prix

Bosch Professional Expert MultiMaterial 12250 tr/min - Béton, Briques : Prix & Avis

Disque à tronçonner 125mm BOSCH PROFESSIONAL Expert MultiMaterial

12250 tr/min - Béton, Briques

À partir de 49.15 € - Alerte baisse de prix

Rendech  230 mm - 6650 tr/min : Prix & Avis

Disque à tronçonner pour meuleuse 230mm RENDECH

230 mm - 6650 tr/min

À partir de 21.99 € - Alerte baisse de prix

Étape 3 : Installez les ronds béton pour la fixation des armatures

Afin de pouvoir fixer les armatures métalliques de notre seuil de portail coulissant, nous allons commencer par insérer des ronds béton de ce type dans la semelle béton existante. Cela permettra de "scinder" le seuil avec la fondation, offrant ainsi d'excellentes propriétés mécaniques lors du passage de véhicules lourds de manière répétée.

Nous commençons par percer des trous de diamètre 10mm avec un perforateur équipé d'un foret béton à une profondeur de 5cm. Nous espaçons les trous d'environ 20 cm et les disposons en décalé, cela permettra d'offrir une meilleure répartition des forces.

Nous insèrerons en force les ronds béton à l'aide d'une massette. Pour économiser un maximum, nous achetons des ronds en longueur 6m et les découpons en petits sections de 10 cm. De cette manière, nous aurons 5cm dans la semelle, et 5cm qui dépasseront, largement suffisant pour venir y ligaturer des armatures métalliques.

Étape 4 : Installez et ligaturez les armatures métalliques

Pour réaliser le ferraillage du seuil de portail, nous utilisons des armatures de semelle filante en largeur 35cm comme celles-ci afin que ces dernières soient assez larges pour se chevaucher les unes sur les autres de quelques centimètres.

La première étape consiste à découper à bonnes dimensions la première armature qui viendra se positionner entre les deux piliers du mur. Un espace de 4cm minimum doit être laissé avec la maçonnerie existante afin d'assurer un enrobage minimum des aciers dans le béton.

Une fois l'armature positionnée, procédez à la ligature de cette dernière avec les ronds béton que vous avez préalablement insérer dans la semelle béton. De cette façon, l'armature ne pourra plus bouger aussi bien dans le sens longitudinal que latéral. Pour ligaturer facilement et efficacement, utilisez une pince comme celle-ci.

Positionnez ensuite la première armature du socle pour le rail de guidage. De la même manière, ligaturez aux ronds béton de la semelle. La mise en place des armatures suivantes doit se faire en chevauchant la précédente d'au moins 30 cm. Une ligature doit être effectuée entre chaque armature également.

Comme vous pouvez le constater sur la dernière illustration, les armatures de semelle se chevauchent aussi bien dans le sens de la longueur que de la largeur, tout en laissant une marge d'au moins 4cm tout autour du ferraillage pour laisser une épaisseur d'enrobage de béton suffisante.

Étape 5 : Calez les armatures en hauteur pour assurer un bon enrobage

Calage des armatures en hauteur pour un bon enrobage de béton

Une erreur que je constate très régulièrement lorsque je casse une dalle ou autre élément de maçonnerie, c'est un mauvais positionnement des aciers de construction dans le sens de la hauteur. Je vois souvent des treillis posés à même le sol et le béton coulé par dessus, cela n'a aucun sens et ne sert strictement à rien.

Les armatures doivent être totalement noyées dans le béton, au moins dans le premier tiers de béton par rapport au sol. Notre seuil étant assez épais, nous surélevons d'environ 5/10 cm notre armature par rapport au fond de la tranchée en utilisant des cailloux ou des silex trouvés sur place. Le calage doit être constant mais pas surchargé. L'intérêt principal étant que le béton se glisse convenablement sous les filants des armatures.

Outils et équipements

Rendech  D150mm - A22.23mm - 12200tours : Prix & Avis

Disque à tronçonner pour meuleuse 150mm RENDECH

D150mm - A22.23mm - 12200tours

À partir de 18.99 € - Alerte baisse de prix

Altrad Ecomix 130L - 600W : Prix & Avis

Bétonnière électrique ALTRAD Ecomix

130L - 600W

À partir de 249.00 € - Alerte baisse de prix

Scheppach MIX125 125L - 550W : Prix & Avis

Bétonnière électrique SCHEPPACH MIX125

125L - 550W

À partir de 231.90 € - Alerte baisse de prix

Étape 6 : Préparez le béton et réalisez le coulage

Préparation du béton et coulage

Pour ce seuil de portail, nous préparons un béton dosé à environ 300 kg/m3 à l'aide d'une bétonnière, équipement qui simplifie grandement la vie quand on fait du béton régulièrement.

Le calcul du volume nécessaire se fait de la même manière que pour une semelle : Volume = longueur X largeur X épaisseur. Vous obtiendrez un volume en m3 que vous multiplierez par 1000 pour obtenir des Litres. Cela vous permettra de déterminer le nombre de bétonnières à réaliser.

Lorsque vous coulez le béton dans la tranchée, il est important de vous assurer que ce dernier aille bien se loger dans les coins et surtout sous les ferrailles, car il a tendance parfois à rester bloqué dans les renforces d'armatures.

Au niveau de la hauteur, l'idéal est de surélever votre seuil de 1 ou 2 cm par rapport au niveau trottoir, cela évitera que l'eau de ruissellement du trottoir n'envahisse votre seuil lors de fortes pluies. Positionnez simplement une planche de coffrage en appui sur les piliers pour empêcher le béton de partir lors du coulage. Faites la même chose coté jardin si nécessaire.

Étape 7 : Lissez le seuil de portail et rebouchez les fissures de retrait

Lissage du seuil de portail et rebouchage des fissures de retrait

Il est assez rare que des fissures de retrait se forment lorsqu'il fait moins de 20 degrés. Mais au-delà les risques augmentent et c'est même quasi systématique par forte chaleur. Je rebouche systématique ces fissures de retrait en l'humidifiant légèrement et en lissant avec votre truelle. Comme elles apparaissent au fur et à mesure dans la journée, je vérifie régulièrement.

Pour réaliser le lissage de votre seuil de portail, vous pouvez utiliser l'outil de votre choix, en tout cas celui que vous maitrisez le mieux comme une simple truelle, un platoir ou une lisseuse à enduit ça fonctionne aussi.

Poursuivre votre lecture :

Bons plans