Fabrication d'un angle droit renforcé pour un cadre en bois de faible épaisseur

Quand on souhaite fabriquer un cadre en bois avec des planches ou des plinthes de récupération assez minces, on se retrouve face à une difficulté pour obtenir un encadrement solide en particulier au niveau des angles. Nous vous proposons donc ce tutoriel qui vous permettra de réaliser un angle droit renforcé de cadre en bois qui sera durable et robuste.

Sommaire

Outillage nécessaire pour ce tutoriel

Matériaux nécessaires pour ce tutoriel

  • Planches en bois
  • Chutes de plinthes

Étape 1 : Créez un biseau à 45 degrés sur chaque planche

Pour réaliser notre angle droit, nous allons avoir besoin de 2 planches en bois. Chacune de ces planches devra être biseautée à une extrémité avec un angle à 45 degrés. Pour réaliser simplement cet angle, l'utilisation d'une boite à onglets comme celle-ci avec une scie manuelle est le plus simple. Pour les plus chanceux, l'utilisation d'une scie radiale à onglets est encore mieux. Enfin, une scie circulaire avec sabot réglable peut aussi faire l'affaire.

Outillage utile

Wolfcraft MG 310 COMPACT 310 mL - 160 Kg : Prix & Avis

Pistolet extrudeur manuel WOLFCRAFT MG 310 COMPACT

310 mL - 160 Kg

À partir de 22.81 € - Alerte baisse de prix

Wolfcraft MG 400 ERGO 310 mm - D50 mm : Prix & Avis

Pistolet extrudeur manuel WOLFCRAFT MG 400 ERGO

310 mm - D50 mm

À partir de 16.90 € - Alerte baisse de prix

Wolfcraft MG200 D50mm - 310mL : Prix & Avis

Pistolet extrudeur manuel WOLFCRAFT MG200

D50mm - 310mL

À partir de 8.90 € - Alerte baisse de prix

Étape 2 : Fixez les deux planches ensemble

Retournez les planches biseau vers le bas et collez les bout à bout. Pour aider à guider le collage et à maintenir l'axe des planches, nous allons les "fixer" entre elles grâce à quelques bandelettes de ruban adhésif. Prenez une marge d'au moins 10 cm sur chaque planche pour éviter les décollements intempestifs.

Étape 3 : Encollez les deux biseaux et procédez à l'assemblage

Les deux biseaux vont maintenant être encollés entre eux. Pour une solidité maximale, vous devez utiliser une colle à bois spécifique pour procéder à cet assemblage. En fonction du conditionnement de la colle, vous pourriez avoir besoin d'un pistolet extrudeur pour pouvoir l'appliquer.

Appliquez la colle sur les deux biseaux puis repliez les planches pour former l'angle à 90 degrés. Grâce à l'adhésif que nous avons fixé auparavant, les deux éléments seront guidés et les jonctions devraient être propres. Pendant le séchage, vous devrez bien-sûr poser l'assemblage sur son flan.

Étape 4 : Retirez le scotch après le séchage

Une fois la prise de la colle terminée, le ruban adhésif de maintien n'est plus utile, vous pouvez donc procéder à son retrait.

Étape 5 : Découpez les contreforts pour le renforcement

Prenez une planche, préférablement de même section que celles utilisées pour la conception de l'encadrement et tracez une ligne de coupe à 45 degrés à l'aide d'une équerre. Une équerre multifonctions comme celle-ci est particulièrement pratique pour les petits travaux de menuiserie.

Réalisez ensuite la découpe à l'aide d'une scie manuelle, d'une scie sauteuse, d'une scie circulaire ou radiale en fonction de vos possibilités. C'est une coupe droite simple à réaliser.

Tracez ensuite une seconde ligne mais cette fois à 90 degrés, en prenant comme base l'angle de la précédente coupe. De cette manière, vous évitez les pertes inutiles et la création de chutes. Coupez au niveau du trait, vous obtenez alors deux triangles en bois que vont jouer le rôle de contrefort pour notre angle d'encadrement.

Étape 6 : Percez les contreforts dans la tranche

Nous allons utiliser deux contreforts par angle. Nous fixerons chaque contrefort en 6 points, donc 3 par coté. Les sections de bois que nous utilisons ont cette particularité qu'elles présentent une faible épaisseur. On ne peut donc pas visser directement dedans car cela aura pour effet de faire éclater le bois.

Avant de procéder à la fixation, nous allons donc procéder à un pré-perçage à l'aide d'une perceuse et d'un petit foret à bois d'un diamètre inférieur à celui des vis utilisées. Nous positionnons le contrefort dans l'angle puis nous perçons en traversant le cadre et le flan du renfort en même temps. De cette façon, les vis seront guidées lors du vissage et le contrefort prendra tout de suite la bonne position.

Outils et équipements

Weber  Gris - Peignable - 300mL : Prix & Avis

Mastic d'étanchéité acrylique multi-usages WEBER

Gris - Peignable - 300mL

À partir de 10.80 € - Alerte baisse de prix

Rubson  Maison Murs & Fenêtres : Prix & Avis

Mastic d'étanchéité acrylique multi-usages RUBSON

Maison Murs & Fenêtres

À partir de 7.99 € - Alerte baisse de prix

Pattex Ni clou ni vis Transparent - 290G : Prix & Avis

Mastic colle polymère PATTEX Ni clou ni vis

Transparent - 290G

À partir de 196.31 € - Alerte baisse de prix

Vous pouvez tout à fait réaliser l'ensemble des pré-perçages en une seule fois.

Étape 7 : Fixez les contreforts avec des vis à bois

Une fois les pré-perçage réalisés, procédez à la fixation des contreforts à l'aide de vis à bois. Ne soyez pas brutal lors du vissage, allez-y progressivement à petite vitesse pour éviter de fissurer le bois et modifier la position du contrefort. L'objectif étant que rien ne dépasse et que tout soit le mieux ajusté possible.

Étape 8 : Terminez l'assemblage de l'encadrement

En fonction de vos exigences esthétiques, peut-être préférerez-vous que les têtes de vis soient visibles, ou pas. Si vous souhaitez que les têtes de vis arrivent à ras du bois, il vous faudra acheter des vis à tête fraisées de ce type et réalisez un fraisage avec un petit outil que l'on appelle une fraise ç chanfreiner et qui ressemble à ça.

Poursuivez votre lecture avec d'autres astuces en menuiserie :

Bons plans